Questions fréquentes


Quelle est la différence avec l’hypnose de spectacle ?

Avec l’hypnose, parfois les gens ont peur de perdre le contrôle. L’hypnose que je propose est à votre service pour aller là où vous voulez, évoluer dans ce qui est important pour vous. Les craintes de devenir quelqu’un d’autre ou de faire n’importe quoi sont normales si on se base sur des spectacles d’hypnose comme ceux de Mesmer ou de l’hypnose de rue.

L’hypnose de spectacle est une hypnose particulière qui cherche volontairement la démonstration et le sensationnel. Il faut savoir que ça ne marche pas sur tout le monde, seulement sur les personnes les plus suggestibles, ce qui est testé au début du spectacle par des exercices collectifs par les hypnotiseurs. Seuls ceux qui répondent le mieux seront invités sur scène. 20 à 25% des personnes ont cette capacité forte à lâcher prise et à se laisser aller de cette façon. Mais même avec ces personnes, cela ne fonctionne que si elles le veulent bien.

C’est important de se rappeler que quand une personne participe à un numéro d’hypnose sur une scène, elle a d’abord choisi d’aller voir ce spectacle puis accepté de monter sur la scène. Elle est volontaire dans ce contexte pour vivre une expérience hors du commun. L’hypnotiseur ne lui fera faire que des choses qu’elle accepterait déjà de faire dans un état « normal ».

En cabinet, les personnes très suggestibles ne sont pas celles qui progressent le plus vite. Parce que ce qui change vite, parfois se défait aussi vite ! Ces personnes ont besoin d’apprendre, avec l’aide de l’hypnose, à résister davantage aux influences extérieures, à se construire un solide esprit critique.

Comment une personne sous hypnose garde le contrôle ?

Il y a naturellement des peurs par rapport à l’hypnose. Des gens pensent que c’est quelque chose qui peut les amener trop loin ou trop profondément, ou encore à une perte de contrôle. L’hypnose est un état particulier de conscience dans lequel on comprend mieux ce qui se passe à l’intérieur de nous et dans lequel une partie de nous garde le contrôle et n’autorise que ce qui nous est bénéfique (ou neutre). On ne peut pas obliger quelqu’un à faire quelque chose qu’il ne veut pas faire sous hypnose.

Est-ce que ça marche vraiment avec tout le monde ?

L’hypnose est un état particulier de conscience dans lequel on tourne son attention entièrement vers ce qui se passe à l’intérieur de nous. Si vous avez une tête, une conscience, un cerveau, ça marche si vous le voulez.

Comment on fait pour se réveiller ?

Souvent les gens me demandent comment ils vont faire pour se réveiller. Simplement, il ne s’agit pas de dormir du tout. L’état d’hypnose n’est pas une sorte de sommeil. Il n’est même pas nécessaire d’avoir les yeux fermés ou même d’être assis. On reste conscient et vigilant à tout ce qui se passe. On peut bouger et parler ! Après l’avoir expérimenté vous pourrez constater par vous-même que c’est même un état d’éveil qui peut surprendre par son intensité.

Et avec les enfants comment ça se passe ?

Dans le cadre de l’hypnose pour enfants et adolescents, l’hypnothérapeute fait alliance avec la partie à la fois joyeuse et profonde de l’enfant qui veut expérimenter la vie et « aller mieux». Il adapte son langage et son attitude à l’âge et aux centres d’intérêt de l’enfant ou du jeune. Les enfants ainsi que les adolescents sont particulièrement réceptifs à cette forme de thérapie qui s’active à travers l’imaginaire. Il y a de quoi être jaloux quand on voit avec quelle rapidité, ils apprennent à le faire par eux même pour résoudre leurs petits et grands soucis.

Y-a-t-il des contre-indications à l’hypnose ?

Globalement il n’y a pas de contre-indications à l’hypnose à part certaines pathologies psychiatriques comme la schizophrénie. Quand une personne est suivie par un psychiatre, elle peut lui demander conseil à ce sujet. L’hypnose ne constitue pas un traitement et ne se substitue pas à la médecine. Elle peut agir en complément, pour accompagner de façon bénéfique une personne en difficulté (crises d’angoisse, dépression …)  pour lui permettre d’aller vers un état apaisé et des émotions satisfaisantes.

Est-ce qu’il faut parler / raconter sa vie  ?

Que ce soit au début de la séance ou à la fin, vous n’avez pas besoin de tout dire. Vous pouvez garder pour vous votre histoire, vos souvenirs, vos pensées. Et aussi tout ce que vous verrez, entendrez ou ressentirez pendant la séance, cela vous appartient. Un minimum suffit pour travailler efficacement en hypnose.

Pourquoi le Nutella® nous relie à notre enfance ?

Tout le monde crée sans arrêt des liens sans s’en rendre compte. Il y a des goûts/des plats qui nous réjouissent parce qu’ils sont liés à un grand plaisir, une belle chose que nous avons vécu. Beaucoup de gens adorent le Nutella® parce qu’il leur évoque des moments heureux de leur enfance, un état de joie et de légèreté particulier. Certains couples ont une musique «à eux » qui correspond à un moment fort de leur histoire et qui suffit pour les replonger dans un intense état heureux.

On peut utiliser ce même principe pendant les séances d’hypnose et c’est incroyablement efficace. On va par exemple créer un lien entre une sensation de joie ou de paix et une pression sur l’épaule. De façon à la mettre en place, à la renforcer, et à l’installer de façon durable pour vous au moment où vous en avez besoin. On le fait quand c’est utile dans le cheminement. Cela permet de dépasser des blocages avec beaucoup plus de facilité et de douceur.

Pour en savoir plus, vous pouvez aussi aller voir des questions fréquemment posées à des hypnothérapeutes :

http://www.justebien.fr/hypnose-questions/